03 Jul, 2021

Lancement de la campagne

Le porte-parole de la police a fait savoir qu’il y a eu une signature de contrat d’objectif, en date du 20 avril dernier, entre le département de la Sécurité et le Directeur général de la police nationale.

Le Contrôleur général de police, Boubacar Kassé a indiqué que la réalisation de cet objectif spécifique a amené la police à une mobilisation de recettes fiscales à hauteur de 60 milliards 677 millions 428 mille francs guinéens.

A son tour de mettre en exergue ce projet, le Directeur général de la police a, à cet effet engagé le Directeur central de la police de l’air et des frontières pour la mobilisation de 56 millions 844 mille 818Gnf. Et son homologue de la police routière, à une mobilisation de 814 millions 666 mille Gnf. Le chef du projet biométrisation de la carte d’identité nationale a, à son tour été engagé pour la mobilisation de 3 milliards 17 millions 944 mille Gnf.

Par ailleurs, la police routière a recensé 897 cas d’accidents dont 99 morts et 807 blessés. En terme de la sécurisation des populations et leurs biens, et la lutte contre la criminalité et le grand banditisme, il ressort de cette conférence que la police a pu déféré 15 individus, qui, d’après Boubacar Kassé, poursuivis pour détention et usage d’armes de guerre, enlèvement, séquestration et demande de rançon.

La Direction Centrale de la Police Judicaire (DCPJ) a reçu 1 146 plaintes et 177 personnes dont 9 femmes ont été déférées et des armes ont été saisies. Quant à l’Office de la Protection du Genre, de l’Enfance et de Mœurs (OPROGEM), la police nationale affirme qu’il il y a eu 410 cas d’infractions dont 117 ont été déférés.

Developpement web

Laissez un commentaire

  • HEURE:

    10:00 à 15:00

  • Date:

    03 Jul, 2021

  • Categorie:

    evenement

  • Location:

    Bangui